Les Trois Villes

Birgu, Bormla, Senglea

A l'origine existait Birgu. En 1530, les Chevaliers s'y installèrent. La ville grandissant, la péninsule voisine fut elle aussi habitée, puis fortifiée à son tour par des bastions.

Durant le grand siège, les habitants firent preuve d'un tel courage que les deux villes reçurent les titres d'honneur de "Ville victorieuse" et "Ville invincible".

Entre les deux agglomérations, une autre ville naquit alors : Bormla.

Sous les britaniques, les trois villes constituaient une ruche d'activité, de par l'importance économique du port. Mais, durant la seconde guerre mondiale, les Trois villes furent très violemment bombardées. Beaucoup de monuments furent irrémédiablement détruits.

Malgré les dommages subis, en se promenant dans Birgu, on peut encore admirer le Palais de l'Inquisiteur, la splendide église de Saint Laurent...