Rabat
Le haut plateau de Rabat était l'endroit idéal pour y construire une colonie : situé au centre de l'île, il était aisé de défendre le site. Les romains y construisirent leur capitale, Melita, en 200 avant J.C. En 870 après J.C, les arabes isolèrent près d'un tiers de la ville romaine, la transformant en citadelle : Medine ("la ville" en arabe) venait de naître. Puis, ils déblayèrent un espace en dehors de la ville, Rabat ("le faubourg" en arabe").

Comme les lois romaines interdisaient d'ensevelir les morts à l'intérieur des villes, les catacombes étaient situées en dehors de la ville, ou selon la tradition, se trouvait la grotte ou Saint Paul fut emprisonné.

Ces catacombes et les églises construites alentour représentent la curiosité principale de Rabat.